Transport E-commerce



Vous avez ou lancez un site e-commerce ? Optimisez vos transports et votre e-logistique.



Pour recevoir les offres des transporteurs et logisticiens spécialistes de l'e-commerce, remplissez le formulaire de Devis-Transport .com. Gratuit et sans engagement, vous comparez des offres logistiques et solutions sur mesure pour votre site de vente en ligne.





Toute demande non réelle (étude de marché, étudiant) pourra faire l'objet de poursuites (voir Conditions d'utilisation).
Les demandes incomplètes (ex.: tél. invalide) ne sont jamais traitées.


Votre département* :
Type de projet* :
Votre site :
Quoi ?* :
Description des biens à expédier
Combien ?* :
Quantité de commandes/jour
Chiffre d'affaires
Nombre de références...
Où ?* :
Lieu(x) d'activité
Localisation des clients
Comment ?* :
Votre organisation actuelle
Technologie utilisée
Logisticien ?
Vos projets et vos attentes
Vos contraintes

    * : Champs obligatoire

Le transport et la logistique, colonne vertébrale du E-commerce.


Face à l'essor du E-commerce, de nombreux prestataires logistiques et transporteurs structurent leurs offres afin d'offrir les meilleures prestations aux sites de vente en ligne.
Trouver une agence de création de site n'est pas la partie la plus compliquée d'un site marchand. Il faut aussi réfléchir à ce qui est le plus important pour l'internaute qui a cliqué pour passer commande sur votre site à savoir la logistique et le transport. La préparation de commande, la gestion du stock et le réassort font partie des premiers éléments d'une chaine qui détermineront la satisfaction de votre client.
Vient ensuite le transport, qui sera parfois le seul contact physique entre votre site et votre client.
Les frais de port, le suivi de la livraison et la gestion de retour éventuel de marchandises sont des éléments de premier ordre quand on envisage la vente en ligne de produits. Toute une chaîne de compétences se met en place pour livrer votre client final. C'est là qu'un prestataire logistique et un bon transporteur permettent de faire la différence avec la concurrence.

Les frais de livraison, le nerf de la guerre E-commerce


Dans le E-commerce, la différenciation concurrentielle se joue très souvent sur les frais de livraison.
La gratuité des frais de port, qui était en vogue au début des années 2000, revient progressivement aujourd'hui sur le web. On sait que l'internaute peut être rebuté par des frais de port élevés. Et on s'est rendu compte du succès de la gratuité des frais de ports et de son efficacité commerciale notamment avec l'exemple d'Amazon, qui offre le port pour l'achat de livres, ou dès que la commande excède les 15 €. Des frais de port gratuits favorisent ainsi l'acte d'achat. On s'est en effet aperçu que l'internaute pouvait abandonner son panier lorsqu'il réalise, à la fin du tunnel de vente, que les frais de port s'élèvent à un certain prix, qui peut être rédhibitoire pour certains afin de concrétiser l'acte d'achat.
Les internautes plébiscitent majoritairement la livraison à domicile (en 2011, 82% des acheteurs l'ont choisi *). Mais ils ne sont pas prêts à passer commande au-delà d'un certain prix de transport. Les frais de livraison doivent donc être déterminés de façon efficace, pour ne pas être un frein à la commande.

Les dernières tendances de l'achat en ligne


Sur un marché en croissance avec 30 millions d'acheteurs en ligne pour 2011, les femmes sont de plus en plus nombreuses à passer commande sur Internet, par rapport à l'année 2010. La tranche d'âge qui achète le plus sur internet est la tranche des 25-34 ans.
Dernière tendance des E-consommateurs, l'achat ou la consultation de site de vente en ligne via un Smartphone. En 2011, 12% des acheteurs en ligne ont déjà acheté depuis leur téléphone mobile et 3 millions de français ont déjà acheté à partir d'un mobile*.

Le boom des relais colis


Si en 2011, 82% des acheteurs ont plébiscité la livraison à domicile, la livraison en relais colis n'est pas en reste.
Les transporteurs rivalisent et s'organisent pour proposer cette solution alternative qui plait à une population citadine et active. Quatre acteurs se partagent le marché de la livraison en relais colis : Relais colis, le leader avec 45% de parts de marché ,Mondial Relay, autre acteur historique filiale du groupe 3 Suisses. Viennent ensuite Kiala, racheté par UPS en février 2012 et Pick up services, qui appartient au groupe La Poste. Ces relais colis utilisent des commerçants de proximité, bureaux tabac, fleuristes, cordonniers, pressings et autres commerces dont les horaires et ouverture en semaine permettent plus de flexibilité que les bureaux de poste.
Avec un taux de croissance à deux chiffres (+ 22% en 2011 par rapport à 2010), le marché du E-commerce et de la vente en ligne attise les appétits. L'enjeu pour les différents opérateurs du marché du transport et de la livraison en relais colis, c'est de se partager un nombre de point relais limité en centre-ville pour continuer de satisfaire une clientèle toujours plus exigeante et dont le volume d'achats ne cesse de croître.

*Source : FEVAD

Pour approfondir sur le E-commerce et la vente à distance : http://www.fevad.com/